La robotique mobile est-elle adaptée à vos plans de transport de matériaux ?

Non classifié(e)

Les matériaux peuvent être transportés pendant des heures d’un processus à l’autre de votre usine ou de votre entrepôt entre leur réception sur le quai de déchargement et leur expédition.

Pendant ce temps, des manutentionnaires peuvent pousser ou conduire des chariots à longueur de journée, soit des tâches répétitives susceptibles d’entraîner des distractions et des accidents. Il est probable que vos employés de production qualifiés quittent également leur poste de travail plusieurs fois par jour pour aller chercher des matières premières ou des sous-ensembles, transporter des ensembles vers le processus suivant ou l’entrepôt de produits finis, ou même porter des déchets à la poubelle. Combien d’assemblages ce travailleur aurait-il pu construire pendant le temps consacré à pousser des chariots jusqu’à l’entrepôt ?

Lorsque les marchandises sont déplacées conformément à des itinéraires habituels sur de longues distances plusieurs fois par jour, l’automatisation à l’aide de robots mobiles autonomes (AMR) constitue la prochaine étape logique à suivre pour améliorer l’efficacité, la productivité, la sécurité, ainsi que la compétitivité. Les planchers de fabrication, où les robots peuvent travailler autour des machines et déplacer des matériaux d’un service à l’autre, ainsi que l’intralogistique au sein des entrepôts et des centres de distribution sont des environnements idéaux.

Des robots autonomes et des équipements robotiques mobiles (MRE) pour gérer l’intralogistique

Les robots autonomes utilisent des caméras, des capteurs et des logiciels intelligents intégrés pour se déplacer en toute sécurité et de manière autonome dans les bâtiments, autour des personnes, des équipements et des obstacles. Contrairement aux véhicules à guidage automatique (AGV) ou aux systèmes de convoyage, les robots mobiles ne nécessitent pas d’infrastructures complexes, coûteuses et rigides, et ils peuvent être facilement reprogrammés pour s’adapter à l’évolution des lignes de production ou de l’agencement des entrepôts. Ils peuvent être rapidement intégrés à un plancher de production existant et sont disponibles dans un large éventail de dimensions et de capacités de charge.

Avec toutes ces options, il n’est pas surprenant que la logistique soit l’un des segments de la robotique qui se développe le plus rapidement, avec une croissance attendue de 40 % par an, selon la Fédération internationale de robotique (IFR).

La conception modulaire des robots mobiles constitue un autre avantage important, car ils peuvent utiliser toute une gamme d’équipements robotiques mobiles (MRE) standard, facilement accessibles, pour compléter l’application. À l’instar des robots traditionnels à 6 axes, qui s’avèrent incomplets en l’absence d’outillage de préhension tel que des pinces ou des capteurs, les robots mobiles sont conçus comme des plates-formes configurables. Ils sont également incomplets sans les MRE tels que les chariots et les lève-palettes, ou les modules de rouleaux qui s’interfacent avec les systèmes de convoyage. Bien que certaines applications puissent nécessiter des modules supérieurs personnalisés, à l’instar de la personnalisation requise pour les AGV, l’intégration d’un robot mobile avec un MRE standard est presque toujours plus rapide et plus fiable, car elle implique moins de débogage et des coûts d’assistance plus faibles par rapport aux approches entièrement personnalisées.

Examinons les flux de travail courants qui représentent des cibles idéales pour l’automatisation avec des robots mobiles.

Améliorer la sécurité et l’efficacité de la logistique interne

Les flux logistiques internes au niveau du quai de réception sont souvent très dynamiques, avec des matériaux présentant des dimensions, un poids et des formes qui diffèrent, tout comme les volumes qui peuvent s’avérer imprévisibles. Dans ce flux de travail, les chariots manuels et les chariots élévateurs à fourche dépendent de la main-d’œuvre disponible. Lorsque les volumes sont faibles, les travailleurs à plein temps chargés du transport des matériaux peuvent être inactifs, et pendant les heures de pointe, il peut être nécessaire d’assigner d’autres employés affectés à différents postes ou de les payer en heures supplémentaires pour gérer les marchandises entrantes.

En outre, les chariots élévateurs à fourche sont connus pour leur risque plus élevé de blessures pour les travailleurs et de dommages aux marchandises et aux équipements. De nombreuses entreprises limitent l’utilisation de ce type de chariot au déchargement des conteneurs d’expédition sur les racks à palettes ou les convoyeurs. À partir de là, des robots mobiles équipés de lève-palettes ou de rouleaux supérieurs avec des systèmes d’intégration de convoyeurs peuvent automatiquement collecter et livrer le matériel entrant. Ces robots assurent un transport sûr, efficace et sur de longues distances depuis le quai de réception jusqu’aux zones fréquentées.

Solution étendue S-CartW

Les robots mobiles et les MRE standard dans l’entrepôt de matières premières favorisent une livraison agile

Le déplacement des composants de l’entrepôt au plancher de fabrication peut obliger les travailleurs à parcourir des milliers de mètres plusieurs fois par jour. Par ailleurs, les travailleurs qui attendent les matériaux à l’entrepôt ne fabriquent pas de produits.

Les logiciels de robotique peuvent être intégrés aux systèmes d’exécution de fabrication (MES), aux systèmes de gestion d’entrepôt (WMS) ou aux systèmes de planification des ressources de l’entreprise (ERP) afin de livrer automatiquement les matériaux en bord de ligne pour les processus agiles et en flux tendu. Les robots peuvent également être programmés pour suivre des itinéraires standard ou travailler à la demande pour livrer et récupérer des matériaux ou des sous-ensembles et les transporter vers le processus suivant. Le logiciel standard MRE est développé, testé et éprouvé en même temps que le logiciel du robot, pour des mises à jour transparentes sans entraîner de temps d’arrêt pour le développement et les tests exigés bien souvent par les systèmes personnalisés.

Les robots mobiles flexibles excellent dans les flux de production et d’assemblage dynamiques

Les robots mobiles sont hautement performants dans les flux de travail dynamiques et fréquentés des planchers de fabrication où les chariots élévateurs peuvent être dangereux. Les chariots manuels peuvent être égarés ou laissés sur le chemin d’autres équipements ou processus. Les robots autonomes identifient automatiquement les itinéraires les plus efficaces, et ralentissent ou s’arrêtent en toute sécurité pour éviter les collisions et contourner les personnes ou d’autres obstacles. De plus, les robots peuvent être facilement réorientés vers de nouveaux agencements de production et leurs missions peuvent changer pour répondre aux exigences de livraison de processus plus rapides ou plus lents.

Contrairement aux lignes de convoyeurs inflexibles ou aux véhicules à guidage automatique (AGV), les robots peuvent s’adapter aux changements de lignes de production ou de processus et peuvent contourner les lignes inutilisées. Lorsque les robots sont configurés avec des modules supérieurs MRE standard, tels que des rouleaux de convoyeur intégrés, les robots peuvent collecter et livrer des marchandises sans interaction avec le personnel, pour une efficacité encore plus grande.

Guardcom-solution

Des robots à la ligne d’arrivée pour gérer logistique sortante

Avec une gamme complète de dimensions, de charges utiles et de modules supérieurs, les robots mobiles prennent en charge les flux de travail, de l’assemblage final à l’entrepôt de produits finis et au quai d’expédition. Les robots configurés avec des lève-palettes ou des chariots élévateurs peuvent soulever et transporter des produits finis lourds ou volumineux qui ne conviennent pas aux convoyeurs et qui sont susceptibles de blesser les travailleurs. Les robots équipés de chariots ou de lève-palettes peuvent également retirer les palettes vides, les emballages et d’autres déchets de l’atelier de fabrication.

Comme pour le quai de réception, les robots mobiles proposent une alternative plus sûre pour naviguer dans les zones fréquentées, de sorte que les chariots élévateurs peuvent être limités au chargement des camions et des conteneurs d’expédition.

Quels flux de travail peuvent être facilités par l’utilisation des robots mobiles dans votre entreprise ?

Lorsque vous êtes prêt à explorer les options qui vous permettront d’assurer la circulation de vos matériaux de la manière la plus rentable et la plus efficace possible, contactez l’un de nos experts en automatisation du transport de matériaux pour bénéficier de conseils !

Bulletin d’information

Subscribe to our newsletter and be sure you get the latest news and invitations!